Charles a déjà tout dit sur le méchant Homan, la rusée Esther, le pavot et les HOMEN-TAShN… La plus joyeuse de nos fêtes, PURIM étant jeudi prochain, il ne reste qu’une semaine pour être au point !
Il est d’usage, en Europe centrale, de moudre les grains de pavot (avec un moulin spécial) car ils sont trop petits pour un mixeur ordinaire. Mais, pour ma part, j’aime que les grains de pavot bien gonflés éclatent sous la dent.

  • PÂTE : pour 40 pièces environ
    – 400 g de farine
    – 150 g de sucre
    – 125 g de beurre pommade
    – 2 œufs entiers
    – 1 sachet de sucre vanillé (7,5 g)
    – 1 sachet de levure chimique (11 g)
    – 1 c à c de sel
    – un peu de lait si nécessaire
  • FARCE :
    – 120 g de pruneaux dénoyautés
    – 100 g de grains de pavot
    – 20 à 25 cl de lait environ
    – 50 g de cerneaux de noix
    – 50 g de ROZhINKES (raisins secs)
    – 2 c à s de confiture (d’abricot de préférence)
    – 2 c à s de miel
  • DORURE :
    – 1 œuf battu avec 1 sachet de sucre vanillé

Coupe le beurre en morceaux dans la farine en puits, mélange avec les autres ingrédients et pétris jusqu’à obtenir une pâte qui se détache du récipient (si nécessaire, ajoute 1 ou 2 c à s de lait pour amalgamer) farine-la en boule, filme-la et laisse-la 1 heure au réfrigérateur.

Mets les raisins à tremper 1 h dans du thé. Cuis le pavot environ 15 min dans le lait à feu doux, en tournant régulièrement pour qu’il n’adhère pas au fond, jusqu’à ce qu’il gonfle et absorbe le lait (ajoutes-en si nécessaire). Hache les autres ingrédients : noix concassées avec les pruneaux, puis les ROZhINKES, la confiture, le miel et mélange avec le pavot cuit.

Fractionne la pâte selon ton plan de travail et abaisse-la à 2 mm environ sur le plan de travail bien fariné, découpe des ronds de Ø 8 ou 9 cm. Récupère la pâte entre les ronds pour une seconde utilisation, pas plus. Pose la garniture (1 c à s) au centre et replie la pâte en “tricorne”, laisse apparaître la farce et pince les coins.

Positionne chaque gâteau sur du papier sulfurisé fixé sur la plaque du four préchauffé à 180 °C. Bats l’œuf avec le sucre vanillé et étale soigneusement la dorure au pinceau, avant d’enfourner pour (selon ton four) 20 à 25 min.
www.cuisineyiddish.com

Pour revenir vers le site : http://www.yiddishpourtous.com/#!blank/w14qs

Un commentaire sur « 14 – LA RECETTE DU JEUDI : HOMEN-TAShN (chaussons au pavot) »

Les commentaires sont fermés.