9 octobre 2015

Cet après-midi je me suis retrouvé un peu par hasard du côté du métro Saint Paul à Paris. Une envie irrépressible de gâteau au fromage m’a alors fait bifurqué dans la rue des Rosiers pour aboutir dans la boutique bleue de Florence Kahn. Je fais mon achat et en passant à la caisse je dis à la personne assise derrière celle-ci :

– Vous êtes Florence Kahn n’est-ce-pas ?

– Oui me dit-elle en décochant un joli sourire

– Savez-vous que lors d’une discussion sur le groupe « Yiddish pour les nuls » nous avions tous les deux parié un pletzl et vous aviez perdu ce pari ?

– Pas de problème, me fait Florence. Elle tend alors le bras, attrape un pletzl dans une corbeille et me le donne gentiment. Impossible de refuser, d’autant que le pletzl était encore tout chaud.

Je voulais par ce post saluer ce geste très sympathique. Merci Florence.

Pour revenir vers le site : http://www.yiddishpourtous.com/#!michel-mandel/m6wr8