Denise Bloch est née le 21 janvier 1916, seule fille de Juifs parisiens, Jacques et Suzanne Bloch. Elle grandit dans la capitale avec ses trois frères, Jean-Louis, Jean-Claude, et le plus jeune, Jean-Pierre, de huit ans son cadet. Quand la guerre éclate, Jacques, Jean-Louis et Jean-Claude sont mobilisés dans l’armée française: son père et Jean-Louis sont faits prisonniers, mais Jean-Claude revient en France et rejoint ensuite la résistance. Au cours des deux années suivantes, Denise acquiert ses premières expériences dans la clandestinité, car elle, Jean-Claude et leur mère réussissent à vivre comme Juifs sous la domination nazie, en utilisant des faux papiers et en changeant constamment d’adresse pour échapper à l’attention de la police et de Gestapo. Au cours de l’été 1942, la situation à Paris est devenue extrêmement dangereuse, et la famille décide de se mettre en sécurité relative à Lyon, encore dans la zone « libre » ou inoccupée du

Ce contenu est réservé aux membres| adhérents (dont la cotisation est à jours) de l'Association des Amis de Yiddish Pour Tous. Si vous êtes déjà membre | adhérent, merci de vous identifier. Pour devenir membre |adhérent merci de vous rendre sur notre site Yiddishpourtous.com (Section ADHESION) et suivre les instructions.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis