Sara Ginaite naquit en 1924 à Kovno (Kaunas), en Lituanie, à l’époque capitale du pays. Elle reçut son instruction secondaire dans un lycée de langue lituanienne – à Kovno, les jeunes Juifs avaient la possibilité de s’instruire dans différentes langues, lituanien, hébreu, yiddish, russe, allemand, polonais. L’occupation soviétique de la Lituanie en 1940 mit un terme à tout enseignement du judaïsme. Sara avait décidé de quitter l’école lorsque l’Allemagne nazie envahit le pays en 1941. Trois de ses oncles furent tués pendant le pogrom de Kaunas, un massacre de juifs que les nazis incitèrent la population lituanienne à effectuer. Le pogrom perpétré les 28 et 29 octobre, entraîna en 48 heures, la mort de 9200 personnes, dont près de la moitié étaient des enfants. Les membres survivants de la famille de Sara furent enfermés dans le ghetto de Kovno, avec 40 000 Juifs. Alors qu’elle séjournait dans le ghetto, Sara

Ce contenu est réservé aux membres| adhérents (dont la cotisation est à jours) de l'Association des Amis de Yiddish Pour Tous. Si vous êtes déjà membre | adhérent, merci de vous identifier. Pour devenir membre |adhérent merci de vous rendre sur notre site Yiddishpourtous.com (Section ADHESION) et suivre les instructions.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis