Bronia (Bronka) Klibanski est bien connue comme une des héroïques kashariyot » (messagères) de la résistance juive pendant le Khurbn (Shoah). Travaillant avec Mordechai Tenenbaum, le chef de la résistance juive dans le ghetto de Bialystok, devient la principal kasharit du groupe sioniste Dror en 1943. Elle procure des armements critiques pour la révolte du ghetto, rassemble des informations, sauve d’autres Juifs et sauve les archives secrètes du ghetto de Bialystok. Après la destruction du ghetto de Bialystok, elle continue ses activités clandestines, travaillant avec un groupe de cinq jeunes femmes d’autres mouvements pour continuer à sauver et aider les Juifs. Elles passent aussi des armes, des fournitures et des médicaments aux partisans dans les forêts près de Bialystok et seront décorées par l’URSS après la guerre. Bronka Klibanski nait le 24 janvier 1923, fille de Bashia et Leib Vinitski à Grodno, en Pologne. Elle a deux sœurs plus jeunes, Dvora

Ce contenu est réservé aux membres| adhérents (dont la cotisation est à jours) de l'Association des Amis de Yiddish Pour Tous. Si vous êtes déjà membre | adhérent, merci de vous identifier. Pour devenir membre |adhérent merci de vous rendre sur notre site Yiddishpourtous.com (Section ADHESION) et suivre les instructions.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis