Sofia (Zosha) Posnanska, l’une des héroïnes juives oubliées de la Seconde Guerre mondiale, n’a vécu que trente-six ans, dont trois durant la guerre en Europe. Zosha, Zoshka ou Zoha, comme l’appelaient ses amis, est née le 8 juin 1906 à Lodz, en Pologne, de Hannah (Anna) Basz et Maurizio (Moshe) Posnanski, dont le père était le cousin d’Israël Kalmanovich Posnanski , un des « rois du coton » de Lódz. Peu de temps après, la famille déménage à Kalisz et habite sur la belle et élégante rue Alia Jozefina. En 1924, Posnanska termine ses études au lycée de filles à Kalisz. En 1920, elle rejoint le mouvement sioniste-socialiste HaShomer Hatsaïr, fondé en 1913 et établi à Kalisz en 1917. Le premier amour de Posnanska est Fiszek Kampinsky, qu’elle a rencontré au HaShomer. Avec le frère de Poskanska, Olek et d’autres, Kampinsky était parmi les fondateurs du mouvement à Kalisz, où Posnanska absorbe les

Ce contenu est réservé aux membres| adhérents (dont la cotisation est à jours) de l'Association des Amis de Yiddish Pour Tous. Si vous êtes déjà membre | adhérent, merci de vous identifier. Pour devenir membre |adhérent merci de vous rendre sur notre site Yiddishpourtous.com (Section ADHESION) et suivre les instructions.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis