Le Sacher Torte (prononcer zakher torte) ou gâteau de Sacher, c’est toute une histoire et presque un conte de fées. Il était une fois en 1832 un petit apprenti pâtissier Juif de 16 ans, du nom de Franz Sacher qui travaillait pour le Prince de Metternich. Un jour le Prince demande à sa cuisine de faire un gâteau au chocolat pour des invités de marque mais le chef pâtissier était malade ce jour là et c’est le petit apprenti qui l’a remplacé et a créé ce jour la première version de ce fameux gâteau au chocolat. Par la suite Franz Sacher a voyagé et il est revenu à Vienne en 1848 et il ouvrit un magasin de Gastronomie et c’est son fils Eduard qui mit au point la dernière recette du Sacher Torte.
Franz Sacher a ouvert un hôtel de grand prestige à Vienne qui existe toujours mais je ne sais pas ce qui est arrivé à la famille Sacher pendant l’anschluss.
Le Sacher Torte est un des gâteaux au chocolat les plus connus au monde.
La recette du Sacher Torte est restée un secret et il y a autant de recettes que de pâtissiers à Vienne.
La recette que je donne est une recette pour une cuisine familiale.
Vous pouvez faire ce gâteau sans farine de blé avec de la fécule de pomme de terre.
Sachez aussi que le chocolat a été répandu en Europe par les Juifs Sépharades qui en faisaient commerce avec l’Amérique du Sud puis après 1492 l’ont amené à Bayonne et Amsterdam.

Matériel :

2 grands bols ou culs de poule en inox
1 grand bol en verre ou porcelaine.
1 bol moyen.
1 moule à manqué de diamètre 21 cm
1 batteur électrique
1 Maryse. C’est une spatule en caoutchouc qui vous permet de bien nettoyer vos bols et mélanger doucement les ingrédients. Si vous n’en avez pas je vous conseille vivement de l’acheter, ça ne coûte pas cher.

Ingrédients :

Pour le biscuit :
6 œufs entiers
80 g sucre + 50 g pour les blancs d’œufs montés en neige
2 sachets de sucre vanillé ou 1 cuiller à café de vanille liquide
120 g de beurre ramolli
150 g chocolat noir de cuisine
50 g farine de blé (ou fécule pendant la Pâque)
100g poudre d’amandes ou de noisettes
½ pot de confiture (abricot ou orange amère ou framboise)
Crème de fruit rouge genre crème de cassis ou crème de framboise
Pour la couverture chocolatée :
Chocolat noir : 150 g
Sucre glace : 40 g
Beurre ramolli 30 g

Pour la crème chantilly :
Crème fleurette entière
Un peu de sucre glace : une cuillère à soupe

Préparation :

Mélanger dans un petit bol la farine et la poudre d’amandes.
Casser les œufs et séparer les blancs des jaunes dans des culs de poule assez grands
Ajouter 100 g de sucre et les 2 sachets de sucre vanillé aux jaunes et les battre énergiquement, avec un batteur électrique. Le mélange blanchit.
Battre les blancs en neige et quand ils sont bien montés ajouter 50 g de sucre en poudre, ce qui les raffermira.
Dans un grand bol en verre ou porcelaine faire fondre le chocolat dans les 120 g de beure 1mn ou 2 au micro-ondes ou bien au bain marie.
Il ne faut pas que tout le chocolat soit fondu. Mélanger vigoureusement à la fourchette et le chocolat non fondu se mélangera.
Mélanger les œufs blanchis et le chocolat et beurre fondus
Ajouter par-dessus les œufs montés en neige et mélanger doucement à la main avec la Maryse.
Avant que le mélange soit achevé ajouter les farines.
Graisser le moule à manqué.
Quand le mélange est homogène verser dans le moule à manqué.
Cuire 40 mn à 180°C four statique allumé haut et bas.
Faire le test du couteau :
On enfonce un couteau bien affuté et il doit ressortir absolument sec
Laisser refroidir 1 heure ou 2
Avec un grand couteau à pain couper le biscuit dans son épaisseur. Faire un repère pour pouvoir remettre les deux moitiés à la même place.
Arroser légèrement les deux moitiés du biscuit avec la crème de fruits rouges
Tartiner généreusement avec la confiture
Remettre la moitié du biscuit en place
Préparer la couverture :
Faire fondre le chocolat dans le beurre avec le sucre glace.
Faire comme précédemment. Le mélange ne doit pas être chaud. Tout juste tiède !
Il est indispensable pour la couverture d’employer du sucre glace et non pas du sucre cristal ou en poudre qui donnerait du granulé au chocolat.
Étaler la couverture sur le biscuit et attendre 1 heure que la couverture se solidifie .
Voila !
On peut accompagner le Sacher Torte de crème Chantilly mais ce n’est pas indispensable.
Pour la crème chantilly battre au mélangeur électrique la crème fleurette entière et rajouter un peu de sucre glace.
La crème chantilly se trouve également toute prête en bombe ! !
On peut l’accompagner de la même confiture qui a servi à le garnir.
Accompagner d’un verre de vin liquoreux genre Monbazillac ou d’un vin vendange tardive comme le Sauternes ou bien le Tokaj Hongrois ou bien d’un verre de TCHAÏ (thé).