La moussaka n’est pas vraiment un plat Ashkénaze mais nous même sommes nous vraiment des Ashkénazes AOC garantie , Il est très difficile de prouver même quand on s’appelle Zilberman ou Zylberberg qu’on a pas un ancêtre qui est passé par l’Espagne OU LA France ou pire qu’on n’a pas un peu de sang Viking dans les veines. D’ailleurs en faisant un petit effort de mémoire vous vous rappellerez que les restaurants Yiddish, à l’époque où ça existait encore, avaient la moussaka dans leur menu.
La moussaka est un plat Turc ou Grec et la Turquie n’est pas très loin de la Russie et de la Pologne et nous envoyait ses fruits secs gorgés de soleil pour réchauffer nos hivers glacés. Et c’est à la reine de Turquie que rêvait le petit tailleur Juif assis sur sa table de tailleur, comme le chantait notre ami Jacques Grober.
Dans ma recette j’ai mis de la purée de sésame (comme sésame ouvre-toi !). La purée de sésame est très utilisée en Israël dans les Fallafels pour la sauce blanche et elle sert aussi à fabriquer le Halva.
Mélangée à l’eau la purée de sésame nous donne un magnifique lait végétal, mais ceci est une autre histoire. An andèrè maïssè ! ! !

Ingrédients : pour 4 ou 5 personnes

-2 paquets de 300g d’aubergines grillées Picard Surgelés ou l’équivalent en frais
-2 belles tomates
-1 gros oignon
– 400g de viande hachée agneau ou bœuf
– 1 poignée de pignons de pin (facultatif)
Huile de cuisson
Pour la sauce blanche :
-50cl eau
-50 g de farine
-5cl d’huile d’olive (4 cuillers à soupe)
-2 cuillers à soupe de purée de sésame (TEHINA en vente dans les épiceries orientales ou dans les boutiques de régime)
-2 œufs
-sel, poivre, ½ cuiller à café de muscade en poudre

Préparation :

-Décongeler les aubergines ou bien si on prend des aubergines fraiches ne pas les éplucher et faire des tranches de 5/10 mm d’épaisseur et les faire griller sur une plaque genre « plancha »
-découper les tomates en petits cubes
Emincer finement l’oignon et le faire revenir à la poêle, ajouter les tomates en cubes et les faire revenir
A jouter la viande hachée et les pignons et bien mélanger dans la poêle avec les oignons et les tomates, évaporer l’eau de tomates.
Saler, poivrer
Et réserver tout ça
Dans un plat à four assez profond d’au moins 6 cm mettre :
1 couche d’aubergines grillées
La viande poêlée
1 couche d’aubergines grillées

Préparer la sauce blanche qui viendra couvrir la moussaka :
-Faire revenir la farine dans l’huile d’olive mais il ne faut pas qu’elle change de couleur
-en dehors du feu rajouter le ½ litre d’eau et les épices, bien mélanger avec une cuiller en bois ou avec un fouet pour éviter les grumeaux
– remettre sur le feu tout en continuant de bien touiller
– quand le mélange s’épaissit et que la farine s’empâte arrêter la cuisson et ajouter 2 cuillers à soupe de téhina. Bien mélanger la téhina.
Ajouter les deux œufs battus
– verser la sauce blanche encore chaude sur la viande et les légumes et les écarter avec la pointe d’un couteau ou avec une fourchette pour qu’elle pénètre dans les légumes.
– remettre au four allumé haut et bas 200°C pendant 15 mn

La moussaka doit être bien dorée
On peut en user et même en abuser ! ! !