La recette du Jeudi de Jean Zilberman | L’orge

Quand on vous dit orge vous pensez tout de suite au KRUPNIK mais dans la suite des 2 céréales dont j’ai parlé précédemment (le millet et le sarrasin), l’orge tient sa place. Les grands chefs la redécouvrent et nous proposent des « rizottos d’orge ». Ma maman me faisait donc des rizottos d’orge et faisait de la poésie sans le savoir.
La cuisson est longue mais vous n’êtes pas obligés de rester à côté de la cuisinière à regarder mijoter votre céréale ou votre soupe.
Et si vous avez une mijoteuse (en vente au BAZAR SUZANNE ou au BHV) ça mijotera tout seul.
C’était une petite intro pour vous encourager et le résultat en vaut la peine. Vous serez surpris par le velouté et la légèreté de cette céréale en été, et je peux vous assurer que rien ne vaut une bonne soupe d’orge pour vous réchauffer cet hiver dans les froids les plus Sibériens. Un plaisir rare !
L’ORGE : C’était et c’est encore une céréale qui est consommée couramment en Pologne et en Russie mais qui n’est pas panifiable. On la consomme donc cuite comme du riz ou en soupe.
On la consomme aussi au Maroc. En France l’orge sert principalement à brasser la bière.
L’orge était consommée par les gladiateurs romains pour leurs donner de la force.
On la trouve sous les formes suivantes dans les boutiques de produits naturels ou dans les boutiques qui vendent des produits de l’est ou des produits orientaux.
Dans les grandes surfaces on la trouve sous la marque TIPIAK (Pub non payée).

Les variétés d’orge sont :

Orge Mondé : c’est de l’orge dont on a enlevé l’écorce extérieure. C’est la plus goûteuse mais la plus longue à cuire.
Orge Perlé : l’orge est en grains mais l’enveloppe a été complètement éliminée.
Orge en semoule : c’est de l’orge perlé puis concassée en grosse semoule comme un boulgour.
Orge en flocons : comme les flocons d’avoine mais la cuisson est plus longue.
Sur la photo j’ai rajouté une petite poignée de ceps secs.
Pour raccourcir les temps de cuisson il est préférable de faire tremper l’orge perlée et l’orge mondée quelques heures ou même toute la nuit.

Préparation en Céréale :

Pour 2 personnes : 1 tasse d’orge perlée ou de semoule et 4 tasses d’eau
Quelque soit sa forme vous pouvez faire cuire l’orge comme le riz mais il faudra plus d’eau et surtout plus de temps.
Pour qu’il soit bien tendre moi je le fais cuire au moins une heure et ½ (moins longtemps pour la semoule).
Surveillez le niveau de l’eau.
Il faut que l’eau de cuisson devienne bien laiteuse et les grains d’orge translucides.
Elle se mange en accompagnement des viandes (rôti de veau) ou en plat unique si vous êtes végétarien et c’est vraiment délicieux.

En Soupe : Le Krupnik

Préparation : 15 mn
Cuisson : 1heure et 1/2 à 2 heures

Ingrédients : pour 4 personnes

1 Tasse d’orge soit +-120g (quelque soit sa forme)
1 Gros oignon ou 3 échalotes
Si vous en avez des cèpes frais ou déshydratés ou des champignons de Paris
1 carotte
1 blanc de poireau
Facultatif : 1 tasse de gros haricots de Soisson trempés
Facultatif : un os de veau ou un peu de viande à pot au feu
Facultatif : 1 branche de céleri ou un morceau de céleri boule
2 litres d’eau
Sel, Poivre, Épices selon votre goût.
Il est évident que plus vous rajoutez des ingrédients plus vous vous rapprochez du repas complet.

Préparation :

Dans une casserole faite revenir votre oignon émincé dans de l’huile ou mieux de la graisse d’oie ou de canard.
Ajouter les carottes coupées en rondelles puis les autres ingrédients et l’eau.
Dés que l’eau bout baisser le feu au mini et laisser mijoter au mois 1 heure et même 2 heures quelque soit la forme de l’orge, mais les flocons ou la semoule demanderons moins de cuisson que l’orge entier. Surveiller le niveau de l’eau. Il faut que l’eau de cuisson devienne bien crémeuse et veloutée et l’orge translucide.

A GITN APETITE ! ! ! 
BROUKHIM HAYOYSHVIM ! ! !