Quand notre mère revenait de la rue des Rosiers avant Pessah son sac à provisions était rempli de bonnes choses mais surtout, surtout il y avait des feuilles de papier sulfurisé avec les macarons de Pâque collés dessus.
On se précipitait et notre mère faisait des efforts inutiles pour essayer de nous retenir, mais c’était trop bon ces macarons qui fondaient dans la bouche ! ! !

Ingrédients :

Pour 20 macarons
125 g poudre d’amande
125 g de sucre glace
1 paquet de sucre vanillé (et non pas de sucre vanilliné)
2 blancs d’œuf légèrement battus
Une cuiller de confiture d’abricot + 1cuiller à café de kirsch
Eventuellement des fruits confits pour décorer

Préparation :

Mélanger intimement le sucre glace et la poudre d’amande
Séparer vos blancs d’œufs et les battre légèrement
Avec une cuiller à soupe rajouter le blanc d’œuf et mélanger à la fourchette.
Vous ajoutez le blanc d’œuf pour obtenir une pâte de la consistance d’une pâte à choux, c’est-à-dire une pâte qui passera facilement dans la poche à douilles mais qui ne continuera pas à s’étaler une fois qu’elle est déposée
Il faut un peu moins que les 2 blancs d’œuf
Dresser sur une feuille de papier sulfurisé ou sur une feuille de cuisson avec une douille cannelée assez grosse (10 mm), ou avec 2 cuillers à café.
Laisser sécher +-12 heures au frigo. Cela évitera la formation de bulles à la cuisson.
Mélanger une cuiller à soupe de confiture d’abricot et 1 cuiller à café d’eau ou de kirsch.
Faire briller avec ce mélange
Décorer avec un petit morceau de fruit confit
Cuire à four très chaud, haut et bas 235 °C pendant 5 mn
Eteindre le four et laisser les macarons à l’intérieur pendant quelques mn
Vos macarons doivent être rôtis à l’extérieur et moelleux (mais pas crus) à l’intérieur.

Conserver vos macarons à l’abri des prédateurs de toutes sortes ! ! !