La tarte de la belle fille de Linz

Un classique de la cuisine Autrichienne. Les tartes sont faites habituellement avec une pâte brisée ou une pâte feuilletée. La pâte de la Linzer Tortè ressemble à une pâte sablée et elle est un peu difficile à travailler. Il est préférable de la faire en deux temps.

Ingrédients :
– 150 g farine (à peu près)
– 125 g poudre d’amande ou de noisette
– 50 g de sucre en poudre
– 50 g de beure ramolli
– 1 cuiller à soupe de Tehina (facultatif)
– 1 cuiller à café de cannelle
– ½ cuiller à café de 4 épices
– 1 œuf

Prévoir un autre œuf pour dorer à l’œuf avec un pinceau.
Prendre un moule à tarte à fond fixe.

Pour la garniture confiture de framboises ou de groseilles : à peu près 200g.

Dans un bol :
– Casser l’œuf ajouter le sucre et battre énergiquement avec un fouet. Le sucre doit se dissoudre et le mélange blanchit.
– Ajouter le beurre ramolli et bien mélanger pour avoir un mélange homogène
– J’ai rajouté à ce moment une cuiller de Tehina (purée de sésame) pour favoriser le mélange.
– Ajouter les épices et touiller (n’en profitez pas pour touiller votre Papa comme disait Herr Dr Freud)
– Ajouter la poudre d’amande et mélanger
– Commencer à ajouter la farine et pétrir. Il faut ajouter suffisamment de farine pour obtenir une pâte en boule que vous pourrez étaler.
– Couvrir la boule de pâte et la mettre au frais au moins 2 heures. Il est même préférable de la laisser toute la nuit.
Couper une feuille de papier de cuisson plus grande que votre moule à tarte et abaisser votre pâte au rouleau.
Poser à l’envers votre moule sur la pâte et découper avec un couteau pointu ce qui dépasse.
Laisser le moule sur la pâte et retourner.
La pâte prendra sa place dans le moule.
Mettre une couche de confiture sur la pâte de 5 à 8 mm elle ne doit pas être trop épaisse.
Prendre les chutes de pâte les remettre en boule et étaler.
Découper des bandes de pâtes et garnir votre Linzer Tortè.
Dorer à l’œuf avec un pinceau.
Cuire à 150°C pendant 30 mn surveiller la cuisson.
PS : si certain parmi vous ne comprend pas les jeux de mots en Franco-Yiddish c’est très grave mais il lui sera pardonné. Nobody’s perfect .4