La recette du Jeudi de Jean Zilberman | LE LEKEKH DE LAURENCE BUCHWALD

Nous avons déjà eu 2 recettes de Lekekh par Alain Taube : les recettes N° 17 et 35.

Aujourd’hui je vous donne une recette plus classique et plus simple mais parvenir à la simplicité n’est pas toujours simple.

Pour les proportions j’ai strictement respecté les indications de Laurence Buchwald, de la Maison de la Culture Yiddish, mais pour la réalisation j’ai tenu compte des conseils d’un jeune ami pâtissier de métier.
Ce Lekekh est très léger et peut être mangé en toute saison même à Pessah. Si on le cuit en plaques fines il pourra servir à monter des gâteaux composés soit avec des crèmes soit avec un Povidlè de pommes (recetteN° 159) pour faire un Strudel light ou avec des fraises et de la crème pour faire un Fraisier.

Ingrédients : 
– 5 œufs
– 125 g de sucre
– 125 g de fécule de pomme de terre
– 1 zest de citron (facultatif mais c’est bon)

Préparation :
– Préchauffez le four à 180 °C four non ventilé, allumé haut et bas.
– Dans un bol assez grand : vous mettez 3 œufs entiers, 2 jaunes, le sucre en poudre.
– Vous battez pendant au moins 5 mn avec un batteur électrique à mai ou dans un robot de cuisine. Le mélange va blanchir, puis va s’épaissir et devenir crémeux. Vous ajoutez à ce moment la fécule et vous mélangez bien.
– Dans un 2ème bol vous mettez les deux blancs d’œuf et vous les battez avec le même batteur.
– Quand ils sont bien montés vous pouvez rajouter une petite pincée de sel ou une cuiller de sucre glace et battre encore un peu pour les durcir.
– Vous ajoutez les œufs en neige dans le 1er bol et vous mélangez doucement avec une fourchette ou avec une Maryse.
– Vous versez dans un moule à cake antiadhésif mais que vous avez quand même huilé.
– Vous pouvez aussi le verser sur une feuille de papier de cuisson huilée pour avoir des plaques de pâte fines.
– Enfournez. La plaque fine restera 10 mn le temps d’être très légèrement colorée.
– Le moule restera 15 mn à 180 °C puis vous baissez à 150 °C et vous le laissez jusqu’à coloration soit 15 à 20 mn. Faire le test du couteau pointu : il doit ressortir bien sec.
– Laurence le fait cuire à 150 °C four allumé en bas pendant 50 mn.
Une variante : vous remplacez les 125 g de fécule par 125 g de poudre d’amandes ou de noisettes + 25 g de fécule.
Vous aurez un gâteau plus consistant mais moins fin que vous ne pourrez pas cuire en plaques.