Lieux de mémoire

      Le troisième temps de la valse est encore plus sinistre. Il s’agit de l’été 1942. Honte sur l’Etat français, Vichy livre quelques 10 000 Juifs de la zone « libre ». Et, horreur malheur, Laval inclut les enfants âgés de moins de seize ans dans les contingents déportés. C’est ainsi que plus d’une centaine d’enfants sont déportés à partir du Camp des Milles. Le plus jeune est un bébé d’un an. Abraham Ajgengold, Golda Ajgengold, Jacques Altmann, Marie Altmann, Moïse Altmann, Jeannot Ament, Benny Appel, Friedel Baum, Bertha Becher, Jacques Becher, Rachel Becher, Margit Blau, Werner Blau, Jankiel Bojm, Bernhard Bornstein, Ralph Brill, Myriam Burstyn, Maria Dymenbaum, Frieda Engel, Renate Falk, Gesis Feist, Clara Fullenbaum, Edmond Gamiel, Eugénie Gasman, Hélène Gelbard, Max Gelbard, Paulette Gelbard, Anna Goldberg, Cyrille Goldberg, Frana Goldberg, Isaac Goldberg, Maria Goldberg, Rachela Goldberg, Werner Goldschmidt, Martin Grunwald, Markus Hendler, Arnold Hirsch, Helga Hirsch, Adolf Jeruchemson, (suite…)

Chantal Akerman a choisi de nous quitter la nuit dernière, et, franchement, je ne lui dis pas merci.

Le 6 Octobre 2015 Elle avait 65 ans et c’était une cinéaste belge, n’est-ce-pas ? Du moins, elle était née, par hasard, à Bruxelles d’une mère juive d’origine polonaise, rescapée d’Auchwitz (que je renonce à orthographier correctement, c’est un choix). Sa mère avait échappé à Auchswitz, pas ses parents, les grands-parents de Chantal. On connait, ici, n’est-ce-pas, ce genre de configuration familiale impraticable. Comment survivre à ce deuil impossible ? Comment s’inscrire dans une spirale de vie ? Comment investir le champ de la vie parmi les autres vivants ? Comment créer, produire, engendrer ? Comment faire avec, comment faire de cette angoisse chronique une œuvre, des enfants, que sais-je ? De quel droit ? Investis de quelle responsabilité? Nous connaissons bien ici ces questions intimes, harcelantes, épuisantes. Les réponses nous échappent. Mais, c’est bien connu, nous nous intéressons d’avantage à la question qu’aux réponses (une vieille blague juive, n’est-ce-pas (suite…)